DE FR IT

Effet de lettres

A, B, O:

Lorsque des groupes sanguins font défaut, la situation devient critique. Un grand merci à tous les donneurs qui permettent d’éviter les problèmes d’approvisionnement!

Que se passerait-il si le sang venait soudain à manquer parce que plus personne n’en donne ? Impensable… Les dons de sang sont vitaux. La campagne internationale « Missing Type » a été lancée pour attirer l’attention du public sur cette alité. Le 15 et 16 août, des entreprises et des célébrités en Suisse et dans une bonne vingtaine de pays ont retiré les lettres A, B et O (ou le chiffre 0) - correspondant aux groupes sanguins - de titres, de logos, de textes et d’étiquettes de produits.

Avec la campagne, nous souhaitons remercier tous les donneurs et donneuses de sang de Suisse qui, par leur engagement altruiste, aident à couvrir les besoins de sang.

Pour continuer de répondre à la demande à l’avenir, il faut de nouveaux donneurs jeunes. C’est le seul moyen de compenser le retrait des donneurs fidèles pour raison d’âge.

Impressions de la campagne

Chaque seconde, trois patients sont transfusés dans le monde.

La Suisse nécessite quelque 900 dons de sang par jour.

5% seulement de la population suisse donne son sang.

Quatre personnes sur cinq auront besoin au moins une fois dans leur vie de sang ou d’un médicament à base de sang.

Plus sur la campagne

Missing Type international

Nos partenaires

Aperçu de tous les partenaires